Trouve ton Auto-Ecole

Cher le permis de conduire ? Des solutions existent !

Il existe plusieurs solutions pour obtenir une aide au financement du permis de conduire. Cela dépend de votre situation (chomeur, salarié, jeune de moins de 25 ans, en situation de handicap,...)

Nous vous en présentons une liste non exhaustive ici :

Le compte personnel de formation (CPF)

Depuis mars 2017, il est possible de mobiliser les heures de formation acquises par le biais de votre CPF afin de financer votre formation au permis. Pour cela l'absence de permis de conduire doit être un obstacle à votre projet professionnel ou à la réinsertion sur le marché du travail. Vous devez remplir une attestation sur l'honneur indiquant que vous ne faîtes pas l'objet d'une suspension ou d'une interdiction de passage du permis de conduire.

Mon compte formation

Les aides territoriales

Attribuées par le Conseil Régional, le conseil Départemental ou la Mairie. Elles permettent d'obtenir une aide supplémentaire pour apprendre à conduire. Vous pouvez demander cette aide aux différents acteurs de votre région (missions locales, Pôle emploi, assistante sociale...).

L'APRE (Aide Personnalisée de Retour à l'Emploi)

C'est une aide gérée au niveau départementale financées par le fonds national des solidarités actives. Elle peut donc varier d'un département à l'autre, voire être supprimée par certains conseils départementaux, faute d'enveloppe budgétaire suffisante.

Elle est versée aux bénéficiaires du RSA qui rencontrent des difficultés à se réinsérer professionnellement. Pour bénéficier de l’aide au retour à l’emploi, vous devez vous adresser à votre référent RSA habituel, au CCAS (centre communal d’action social) ou au CDAS (centre départementale d’action sociale)

Formulaire de l'APRE

Aide de la mairie

De nombreuses mairies ont créé une bourse au permis de conduire proposé sous différentes appellations. Il s'agit d'une initiative locale pour les jeunes de 18 à 25 ans, il arrive même parfois que ce dispositif soit élargi aux demandeurs d'emploi. Le principe consiste à obtenir une aide en échange d'heures effectuées auprès d'une association à caractère social ou culturel. Pour savoir si ce dispositif existe, renseignez-vous directement en mairie.

Subventions de l'AGEPIPH

Elles permettent de prendre en charge les frais supplémentaires que peut engendrer le handicap. Il faut pour cela être demandeur d'emploi ou salarié, cette aide n'est accessible qu'une fois. Il est possible d'obtenir une aide pour aménager un véhicule ou prendre en charge les frais de transport.

AGEFIPH

Apprentis - Aide au financement du permis B

Depuis le 1er janvier 2019, les apprentis à partir de 18 ans peuvent bénéficier d’une aide de 500 € pour financer leur permis de conduire.

Portail de l'alternance

Permis à 1 euro par jour

Il a été mis en place pour faciliter l'accès au permis de conduire pour les jeunes de 15 à 25 ans. Le financement se fait sous forme de prêt auprès du banque partenaire du dispositif. Son montant varie de 600 € à 1200 €. En cas d'échec un second prêt de 300 € peut être accordé. Attention ce n'est pas une aide mais un prêt il vous faudra donc rembourser la totalité du prêt avec des mensualités de 30 € par mois, les intérêts étant pris en charge par l'Etat.

Information Sécurité Routière

Micro crédit social

C'est un prêt qui est accessible aux personnes qui ne peuvent faire appel à un crédit classique du fait de leur situation professionnelle ou financière. Il peut atteindre 5000 €. Pour le solliciter il faut se faire accompagner par un travailleur social (une association, CCAS, mission locale...) le référent constitue le dossier qui est ensuite soumis aux banques partenaires du dispositif.

Aides sociales, micro crédit

Remerciements : Cet article a été rédigé à partir du travail de l'ASSOCIATION FRANCAISE DE PREVENTION DES COMPORTEMENTS SUR LA ROUTE, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.