Sélectionner une page

Accueil » Nouvelles règles pour le permis de conduire

🚦 Dernière mise à jour : 10/01/2021 🚦

Les nouvelles règles pour le permis de conduire Belge en 2021

Obtenir votre permis de conduire peut parfois relever du parcours du combattant. En effet pour assurer la sécurité de tous dans toute l’Union Européenne, les critères de sélection sont devenus plus exigeants dans tous les États membres. Ainsi la règlementation du permis de conduire ne cesse d’évoluer en Belgique. La dernière grande réforme a eu lieu en 2018. Elle a apporté des changements aussi bien au niveau du permis théorique que pratique. Rassurez-vous car nous allons faire la lumière sur toutes ces difficultés apparentes. Pour cela, voyons ensemble les nouvelles règles en vigueur concernant le permis de conduire en Belgique.

En fait, des nouvelles règles s’ajoutent presque tous les ans à la législation routière. Il est important de les connaître car il se peut qu’une question tombe durant votre propre examen. D’ailleurs, selon une enquête de l’Institut Vias, 34 % des Belges ne connaissent pas les règles routières les plus récentes. En plus, le même institut affirme que le code de la route belge a été modifié 42 fois ces 10 dernières années. Ce qui fait beaucoup, tout de même, non ?

Connaitre les nouvelles règles en 2021

🚦1. Test de perception des risques – obligatoire pour le permis de conduire

Ce test existait en Flandre depuis 2017. Depuis 2018, il a été introduit également en Wallonie et dans la région Bruxelles-Capitale. Ainsi, cette épreuve fait désormais partie intégrante des étapes d’obtention du permis de conduire dans toute la Belgique. Le test de perception des risques coûte 15 € et vous devez le passer dans un centre d’examen agréé. Il faut le passer avant d’obtenir le permis provisoire ou bien de passer votre examen pratique.

Dans tous les cas, c’est un test que vous devez réussir pour avoir le droit de conduire une voiture. Donc, peu importe la filière d’apprentissage que vous choisissez, vous devez passer par cette épreuve obligatoire.

🛑 Bon à savoir

En Wallonie, si vous avez opté pour la filière auto-école, vous devez réussir ce test avant de pouvoir vous présenter au test de capacités techniques de conduite. Pour tout savoir sur cette filière, n’hésitez pas à lire nos articles détaillés à ce sujet.

Nous rappelons que vous avez deux points importants à retenir :

  • 🔸 Après deux échecs successifs à ce test de perception des risques vous devrez suivre 3 heures de cours en auto-école agréée avant de pouvoir vous présenter à nouveau au test.
  • 🔸 Vous devez réussir votre test de perception des risques pendant la période de validité de votre certificat de réussite à l’examen théorique (3 ans).

🚦2. Formation aux premiers secours

Depuis 2018, dans la région Bruxelles-Capitale il faut également suivre une formation gratuite aux premiers secours. C’est la Croix Rouge qui assure cette formation sur sa plateforme en ligne pour une partie théorique. Ensuite, vous recevrez une convocation pour une partie pratique de 3 heures.

Cette formation est axée sur l’octroi des premiers soins pendant la circulation routière. Elle contribue à la sécurité de tous sur la route.

🚦3. La faute grave pour le permis de conduire examen théorique

La reforme 2018 ramène la notion de faute grave dans le cadre du permis théorique. Ainsi, si vous donnez une mauvaise réponse à une question de l’examen théorique vous perdez un point pour une faute mineure. En revanche, pour une faute grave la mauvaise réponse vous coûtera cinq points en moins. En fait, une faute grave est constituée par l’une des 49 infractions de troisième et quatrième degrés. Notez bien que le dépassement de la vitesse autorisée entre également dans cette catégorie de fautes.

🛑 Bon à savoir

Attention, si vous avez deux fautes graves, alors l’examen théorique s’arrête tout de suite car vous ne pourrez plus obtenir un score de 41 sur 50. Il est donc particulièrement important de s’entraîner suffisamment au préalable pour éviter une telle déconvenue.

🚦4. Le rendez-vous pédagogique

Depuis la même réforme, la filière libre démarre par le « rendez-vous pédagogique ». En fait, il s’agit d’une formation d’une durée de 3 heures que vous devez suivre. Votre guide (ou vos guides) doit (doivent) également suivre ce rendez-vous pédagogique. Cette formation est assurée par une auto-école agréée.  Pour tout savoir sur le rendez-vous pédagogique et la filière libre, n’hésitez pas à consultez notre article détaillé.

🚦5. Suppression de la durée maximale du stage de conduite pour le permis de conduire B

Eh oui, il n’y a pas que des nouvelles règles qui s’ajoutent, mais aussi certaines mesures qui sont supprimées. Ainsi, depuis mai 2020, la Région de Bruxelles-Capitale a supprimé la durée maximale de 18 mois pour les stages de conduite pour le permis de catégorie B prévus dans l’apprentissage. C’est l’arrêté du 29 mars 2018 concernant la formation à la conduite et à l’examen de conduite pour la catégorie B qui a apporté cette modification.

🚦6. Le permis provisoire 12 mois

Si auparavant il n’y avait que les permis provisoires de 18 mois ou de 36 mois, depuis 2019 un nouveau permis a fait son apparition en Belgique. En effet, depuis le 1er février 2019 les conducteurs dont le permis provisoire a expiré peuvent obtenir le permis provisoire de 12 mois. En plus, ils ne doivent plus attendre 3 ans, comme c’était le cas avant, pour redemander un tel document. Ainsi, si vous vous trouvez dans une telle situation, vous pourrez continuer à conduire dans le but de préparer à l’examen pratique final.

Enfin, sachez que vous ne pourrez obtenir ce permis M12 qu’une nouvelle fois.

Les nouveautés à suivre en 2021

🚦 Le permis de conduire à points

En Europe, il existe une vingtaine de types de permis à points différents. En Belgique, bien que les textes légaux soient prêts, le permis à points n’existe pas encore. Prévu pour 2021, le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, a annoncé le 10 novembre 2020 à la Chambre qu’il souhaitait que ce projet soit une priorité durant cette législature.

Le site Ottocoach – un outil wallon pour l’apprentissage

L’Agence Wallonne pour la sécurité routière a créé un site qui s’appelle Ottocoach.be pour faciliter l’apprentissage pour le permis de conduire. C’est un site avec des informations utiles pour les candidats au permis de conduire. Toutefois, il s’agit pour l’instant d’informations assez basiques qui sont utiles surtout en début d’apprentissage. Son apparence ludique plaira aux plus jeunes. Comme il est très récent, ce site web évoluera probablement.

D’ailleurs, la Wallonie propose également un site assez complet pour répondre aux questions des candidats au permis de conduire. Si vous envisagez de passer votre permis dans cette région, n’hésitez pas à consuter notre article dédié à ce sujet.

CODE DE LA ROUTE

Apprenez le Code de la Route facilement et rapidement grâce à notre cours interactif en ligne !